L'ostéopathie au service de l'événementiel :
Sur des événements sportifs et en entreprise

Recherche en ostéopathie

La réhabilitation neuromusculaire en complément du traitement ostéopathie dans la lombalgie chronique commune : une étude pilote.

 

La lombalgie chronique commune est un problème de santé publique. Selon les recommandations européennes, elle doit être prise en charge de façon pluridisciplinaire et, parmi ces disciplines, l’ostéopathie a démontré une efficacité. Dans la mesure où les lombalgiques chroniques présentent un déficit de contrôle moteur des muscles du tronc, il est apparu intéressant d’adjoindre les techniques de réhabilitation neuromusculaire à l’ostéopathie en vue d’améliorer l’efficacité de l’ostéopathie en ligne avec les recommandations européennes.

Nous avons recruté 15 patients pour cette étude pilote, un sujet a été exclu, deux issus du groupe Témoin ont été perdus de vue. A la fin de l’étude, nous recensions trois patients pour le groupe Témoin et neuf patients pour le groupe Neuromusculaire. Chaque groupe était pris en charge en ostéopathie durant quatre sessions individualisées, et devait marcher quotidiennement pour une durée de trente minutes environ. Le groupe Neuromusculaire s’est vu administrer des exercices de réhabilitation neuromusculaire du tronc sur les trois dernières sessions. Le critère de jugement principal était l’incapacité mesurée avant chaque session puis 90 jours après la première session, via l’Oswestry Disability Index. Le critère secondaire était l’évaluation de la douleur issue de ce même questionnaire. A l’issue du protocole, les deux groupes étaient significativement améliorés sur les deux critères (Incapacité p=0,0007 et Douleur p=0,0190) ce qui est conforme aux études de plus grande ampleur concernant la prise en charge ostéopathique de la lombalgie chronique commune. En revanche, nous ne pouvons conclure en termes statistiques sur l’efficacité de la combinaison de l’ostéopathie avec la réhabilitation neuromusculaire notamment du fait de la petitesse des effectifs. L’analyse détaillée des sujets et des résultats associés met en évidence l’influence des croyances, des facteurs psychosociaux associés, et de la sensibilisation centrale sur l’ampleur de l’amélioration. Ce classement apparaît cohérent avec le WHYMPI et suggère, au regard des publications en rapport, l’intérêt d’étudier la possibilité d’intégrer à la prise en charge ostéopathique de la lombalgie chronique commune la réhabilitation neuromusculaire et les techniques cognitivo-comportementales.

Mots clés: lombalgie chronique commune, ostéopathie, réhabilitation neuromusculaire, approche multidisciplinaire, incapacité, douleur.

 

Béatrice Capelle, Ostéopathe DO à Paris 19ème


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion