L'ostéopathie au service de l'événementiel :
Sur des événements sportifs et en entreprise

Divers

1. L’ostéopathie

Définition

L’ostéopathie est un système de soins basé sur des techniques de mobilisation et manipulation de l’intégralité du corps.

Ces manipulations manuelles ont pour but de prévenir ou de remédier aux dysfonctions en vue de maintenir ou d’améliorer l’état de santé des personnes, à l’exclusion des pathologies organiques qui nécessitent une prise en charge médicale.

Grâce à l’interrogatoire et ses tests, l'ostéopathe a un rôle d'orientation, ainsi en première intention le thérapeute est apte à réorienter le patient si besoin auprès d'autres thérapeutes et professions médicales.

L'approche de l'ostéopathie est holistique, globale c'est-à-dire que le thérapeute va non seulement s'intéresser à toutes les structures du corps (os, articulations, muscles, ligaments, viscères...), essayer de comprendre le schéma dysfonctionnel du patient en observant et testant différentes régions du corps sans rester focaliser sur la zone symptomatique. Enfin l'ostéopathe, par sa prise en charge, est à l'écoute du patient et peut donc prendre en compte dans son traitement l'état psychique du patient, son mode de vie... etc.

Ainsi, chaque traitement est unique et spécifique à chaque patient.

Reconnaissance

Reconnue en France en 2002 (loi Kouchner)

Décret 2007-435 relatif aux actes et aux conditions d’exercice de l’ostéopathie le 25 mars 2007

Formation

Nombre d’années : 5 ans

Nombre d’heures de formation : 4860h minimum

Remboursement

L’ostéopathie n’est pas remboursée par la sécurité sociale, néanmoins certaines mutuelles la prennent en charge.


2. Kinésithérapie

Définition

La kinésithérapie est une spécialité paramédicale qui utilise des mouvements actifs (exercices musculaires que le patient effectue) de rééducation et passifs (massages, étirements musculaires, mobilisation articulaire). Son but est de rétablir le mouvement en améliorant l’élasticité des muscles et la mobilité articulaire.

Reconnaissance

Profession régie par le décret 89-633 du 5 septembre 1989

Formation

3 ans actuellement, 4 ans à partir de la rentrée 2015

3400h environ

Remboursement

La kinésithérapie peut être remboursée par la sécurité sociale ainsi que par les mutuelles.


3. Chiropratique

Définition

La chiropractie est plus centrée sur les systèmes nerveux et ostéoarticulaire et reste donc très focalisée sur la colonne vertébrale, tandis que l’ostéopathie prend en charge le patient de la tête aux pieds (les membres, le rachis, le crâne, le système viscéral…).

Reconnaissance

Reconnue le 4 mars 2002 (Loi Kouchner)

Décret relatif aux actes et aux conditions d’exercice : 2011

Formation

6 ans d’études

5500h de formation

Remboursement

La chiropractique n’est pas remboursée par la sécurité sociale, néanmoins certaines mutuelles la prennent en charge.


4. Etiopathie

Définition

Même origine que l’ostéopathie (créé par un français, Christian Trédaniel ayant fait des études d’ostéo aux USA) mais l’approche et techniques sont purement mécanistes (structurelles) tandis que l’ostéopathe peut utiliser plusieurs types de techniques différentes (structurelles, tissulaires, crâniennes, viscérales etc.)

Reconnaissance

Non reconnue officiellement

Formation

6 ans

3250h de formation

Remboursement

L’étiopathie n’est pas remboursée par la sécurité sociale, néanmoins certaines mutuelles la prennent en charge.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion